Blog

#Formations, #Métacommunication, #Numérique, #Ressources Humaines

#Défi Métiers : 2019, un nouveau départ pour l‘apprentissage ?

Logo Défi Métiers

C’est le #Lycée Diderot dans le 19ème qui a accueilli, le 16 avril dernier, les #Rendez-vous de la Formation et de l’Orientation de #Défi Métiers.
2019, est-t-elle l’année d’un nouveau départ pour l’apprentissage… l’avenir nous le dira.
Depuis toujours, l’apprentissage concourt aux objectifs éducatifs nationaux, contribue à l’insertion professionnelle et au développement des compétences.
Le dispositif de #« libéralisation » du marché des #CFA participe à la volonté de transparence de la loi du 5 septembre 2018. Désormais, les entreprises et les organismes de formation peuvent ouvrir un #CFA (Centre de Formation d’Apprentis). Pour les #organismes de formations, il suffira de mentionner dans leurs statuts qu’ils exercent une activité de #CFA et devront les déposer auprès de leur DIRECCTE. Ils leurs incombent également de nommer un référent handicap, un conseiller de perfectionnement, de tenir une comptabilité séparée de la formation continue et bien sûr d’avoir un #titre professionnel ou un #diplôme reconnu par le #RNCP car pour l’instant les certifications de l’#inventaire spécifique ne sont pas éligibles à l’#apprentissage.
Les #CFA existants seront désormais soumis aux obligations des organismes de formation : déclaration d’activité auprès de la DIRECCTE, charte qualité à laquelle viendront se rajouter 10 critères spécifiques, bilan financier et pédagogique…
Les professionnels de la formation attendent encore certaines confirmations avec la parution de décrets d’applications.
2019 est incontestablement une année de transition pour l’apprentissage et plus largement pour le domaine de la formation dans sa globalité.
Les intervenants du jour ont fait part des avancées de la mise en place du nouveau cadre et de la continuité de leurs actions.
Monsieur #Bourchada de la #FAFIEC, représentant l’#OPCO ATLAS, a souligné l’importance de leur animation territoriale pour l’attractivité des métiers et leur rôle dans la sécurisation des parcours pour une meilleure insertion professionnelle dans les entreprises.
Monsieur #Dez de la #FAFIH, porte-parole du onzième #OPCO (dont le nom n’avait pas encore été défini le 16 avril mais l’a été après cette réunion le 18 avril: ESSFIMO) inter filières qui réunit des métiers en tension de main d’oeuvre tels que la restauration, l’hébergement, le travail temporaire, le nettoyage, le numérique, a mis l’accent sur l’importance de veiller au maillage territorial des #CFA car, dans le cas d’apprentis mineurs, les familles tiennent à ce que leurs enfants soient dans un périmètre proche.
Madame #Le Mière, Directrice du CFA chez IFPM, au nom de l’#ARDIR IDF, a insisté sur l’action des #directeurs de CFA qui veillent, en permanence, au renforcement de l’accompagnement des apprentis notamment par l’intervention de psychologues, de formateurs préparés aux pathologies DYS. Elle a également signalé que les #CFA sont au cœur de la #GPEC (Gestion Prévisionnelle de L’Emploi et des Compétences) et sont un lieu d’innovation pédagogique (classe inversée, #FOAD= Formation Ouverte A Distance, #FEST= Formation En Situation de Travail).
Monsieur #Seroux, Référent Régional de L’apprentissage de la #DIRRECTE IDF, a mentionné que chaque unité départementale, dispose d’un référent d’apprentissage et que les principales dispositions sont téléchargeables sur le portail de l’alternance https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance .Sa collaboratrice, #madame Colas, a reprécisé les contours de la mission de contrôle de la DIRECCTE dans le cadre de l’#apprentissage.
Madame #Fourrier a témoigné de la création du premier #CFA de #Adecco Training, à #Ecully, dédié aux métiers du recrutement. Permettre de recruter autrement pour répondre ainsi à la pénurie de compétences et intégrer des personnes qui sont éloignés du métier ou de l’emploi.
Deuxième exemple de projet de création de #CFA par l’entreprise, ici il s’agit d’un réseau d’entreprise : les groupes #Accor (hôtellerie), #Adecco Group (spécialiste de l’intérim), #Korian (services de soin et d’accompagnement aux seniors) et Sodexo ont signé, début mars, un accord portant sur la mise en place d’un CFA commun pour les métiers de la cuisine et de la restauration.
Madame #Garnier, Directrice du Développement et des Partenariats de #Défi Métiers, qui animait cette matinée a donné la parole, pour conclure à monsieur #BARBIER, le directeur de du #Carif Ile de France. Ce dernier a souligné le rôle de l’#apprentissage au service des métiers avec la mise en situation au travail et la mission primordiale de l’entreprise.
L’#alternance et en particulier l’#apprentissage est un pilier fondamental de la #formation initiale. Cette réforme des #CFA est un tournant majeur. Il est essentiel que les changements engendrés renforcent la qualité des prestations amenée aux apprentis, en leurs permettant d’acquérir toujours plus de #compétences pour une meilleure #insertion dans l’emploi.

Publicités
#Formations, #Métacommunication, #Numérique, #Ressources Humaines

#Rencontres Interprofessionnelles Apprentissage et Handicap du 9 avril 2019 du PRITH

Rencontres Interprofessionnelles Apprentissage et Handicap du 9 avril 2019 du PRITH

#Rencontres Interprofessionnelles Apprentissage et Handicap du 9 avril, à #Villejuif, organisée dans le cadre du #PRITH (Plan Régional d’Insertion des Travailleurs Handicapés en Ile de France) : un maillage efficace des différents partenaires (*cf Liste en fin d’articles).

Remarquable journée de mobilisation des acteurs régionaux autour des personnes en situation de handicap et de leur #inclusion dans l’emploi. La question de la formation et plus particulièrement celle de l’apprentissage était à l’honneur.

L’#accessibilité universelle est déjà en bonne voie en Ile de France. La région se distingue également par l’accompagnement des personnes atteintes d’épilepsie (#Epi-Emploi Insertion) et de maladies chroniques évolutives (#ARCAT : Association pour la Recherche, la Communication et l’Action pour l’Accès aux Traitements). Un exemple à suivre !

Le choix était cornélien pour les participants venus en nombre à l’#Espace des Esselières. Professionnels des #CFA (Centre de Formation d’Apprentis), développeurs de l’#apprentissage, #acteurs de l’emploi, de l’#orientation, de l’#éducation, #fédérations professionnelles, #OPCO (Opérateurs de Compétences), #chambres consulaires et tous les #métiers liés au handicap avaient à disposition un éventail pertinent pour approfondir selon leurs besoins, différentes notions : deux réunions plénières, cinq espaces, un village de partenaires régionaux… Un maximum de clefs, de bonnes pratiques, d’expériences pour une inclusion réussie étaient partagés lors d’ateliers, de conférences, de témoignages de personnes en situation de handicap, d’associations et de partenaires. La responsable handicap de #Sciences Po Paris a mis à notre disposition ses outils de pédagogie inclusive.
L’engagement quotidien de toutes ces personnes et leurs actions forcent l’admiration.

La #démarche nationale de #concertation autour du handicap a débuté en automne 2018. L’#Ile de France travaille sur la mobilisation nationale autour de la #formation. La région planche notamment sur de grands thèmes tels que :
– #Accessibilité universelle des CFA, organismes de formation, et opérateurs de l’évolution professionnelle
– #Sécurisation des parcours, facilitation de l’accès ou du #retour à l’emploi
– #Qualification pour tous, tout au long de la vie
– Analyse du cadre réglementaire pour la #mobilisation des outils de formations.
Certaines interrogations émergent. Les exigences réglementaires sont-elles compatibles avec le degré de fatigabilité des personnes ? Le diplôme est-il le mode d’évaluation le plus adapté à l’écosystème du handicap ?

La #diversité est une précieuse richesse et l’#inclusion des personnes en situation de handicap amène une dimension supplémentaire aux entreprises privées et publiques.
Chaque région de France est prête à apporter de l’aide, répondre aux questions, aux besoins des acteurs de l’emploi. L’inclusion du handicap : un incontournable de la #Responsabilité Sociétale de l’Entreprise !

Les partenaires présents à cette journée : #Agefiph (Association de Gestion du Fond pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées) et #prestataires PAS (Prestations d’Appui Spécifique), #ARML (Association Régionale des Missions Locales), #ARS (Agence Régionale de Santé et structures médico-sociales, #Défi Métiers, #Cap Emploi, #Conseil Régional Ile de France et développeurs territoriaux de l’apprentissage, #Education Nationale, #FIPHFP (Fonds pour l’Insertion des Personnes handicapées dans la Fonction Publique), #Pôle Emploi, #Sciences Po Paris. Vous souhaitez en savoir plus : http://www.prithidf.org

#Formations, #Métacommunication, #Numérique, #Ressources Humaines

Quatorzième édition du MoodleMoot Francophone : Une édition 2018 « Oufti vîn diou » épouschtroumfante à Bruxelles !!!!

Visuel MOODLE 2018 crée par BOSS

Les moodleurs venus des quatre coins des pays francophones reconnaîtront le code du titre…..

C’est l’#Université Catholique de Louvain qui a chapeauté cette nouvelle édition, organisée d’une main de maître par les #moodleurs belges, tous bénévoles. Cette édition studieuse, conviviale, baignée de cette chaleur humaine et bienveillance toute moodeléenne, ne fut que bonheur et réconfort.

Amphithéâtres, ateliers, présentations, soirée de Gala Marché Saint Géry, MoodleMousse, Jeu découverte sur Bruxelles, Cérémonie de remise du titre de Docteur Honoris Causa à Martin Dougiamas (fondateur de la #plateforme Moodle), avaient été méticuleusement préparés.

Et désormais, la communauté des #moodleurs francophones se réunira une fois par an avec les moodleurs du reste du monde : prochain rendez-vous universel #MoodleMoot International 2019 à Barcelona.

De belles perspectives pour le #futur pédagogique avec l’union de ce fort potentiel humain !!!

Merci à toutes les personnes croisées pendant ces trois jours : #Nicolas Martignoni,  #Daniel Methot, #Jean Marc Alexandre, #Mathieu Domingo, #Julie Kopcinska, l’équipe de l’#Université de Paris 1 et celle de la « #Haute Alsace », de la #Haute Ecole de Lièges, à toute l’équipe organisatrice et j’en oublie.

Merci à #Boss et ses filles pour ce magnifique visuel de l’édition Moodle 2018 que vous pouvez voir au-dessus de cet article. Merci également aux nombreux partenaires qui ont participé à la réalisation 2018 : #CBlue, #Edunao, #Enovation, #Fédération Wallonie Bruxelles, #Fondation Louvain, #Fond Social Européen, #Panopto, #Visit.brussels.

Vraiment un grand coup de chapeau à la Belgique pour ce #MoodleMoot 2018 fantaschtroumfique… dans l’attente fébrile du résultat du fameux match France- Belgique ou Belgique-France.

L’année prochaine les #moodleurs porteront des chapeaux ronds, vive la Bretagne ! Rendez-vous à Rennes pour le #MoodleMoot 2019 début juillet !

#Métacommunication, #Ressources Humaines

#Métacommunication : #Créer l’envie dans l’entreprise : Conclusion.

 

_Pérenniser l'envie dans et de l'Entreprise#Chefs d’entreprise, #équipes dirigeantes vous êtes les éléments déclencheurs de cette #envie dans votre entreprise car elle est liée à votre intention et à la « politique » que vous souhaitez mettre en place.

Les modèles économiques se transforment et demandent une réactivité de tous les instants avec l’ère du #digital et le développement de l’#ubérisation. Pour être plus #agile, il devient essentiel de raccourcir la « chaîne de commandement »  et de transformer la #communication interne et externe de l’entreprise. La manière d’encadrer ses équipes est primordiale et fait réellement la différence pour la croissance et la performance.

L’entreprise ne peut être considérée sous un seul prisme mais être envisagée en 360 degrés et 3D. Les pistes que j’ai évoquées dans les 5 actions des articles précédents (#Métacommunication ; #Ressources Humaines) me semblent fondamentales et, selon le contexte, peuvent être adaptées pour en tirer la quintessence et #pérenniser l’envie dans l’entreprise.

#L’Entreprise est une aventure humaine. Faisons attention aux êtres humains qui la composent. La balle est dans votre camp …

#Formations, #Métacommunication, #Ressources Humaines

#Métacommunication : #Créer l’envie dans l’entreprise. Action 5 : La #formation.

La #formation… vaste débat …Je vais essayer d’être diplomate dans ce chapitre, ce qui est pour moi une gageure.

Un « décrassage » a été amorcé par la réforme du 14 mars 2014, alors que la formation n’avait pas été dépoussiérée depuis 1971… Puis 2015 … Et 2018, marque une nouvelle mutation du dinosaure. Survivra-t-il au changement climatique?

Une des missions de l’entreprise est de permettre à ses collaborateurs de se former.
Pourquoi se former ?
Se former pour #apprendre son métier.
Se former pour #augmenter ses compétences et s’améliorer.
Se former pour #acquérir la maîtrise de nouvelles technologies.
Se former pour #faire enfin ce que vous avez toujours rêvé de faire.
Se former pour #retrouver du travail.
Se former pour #prendre du recul.

En fait, il y a mille et une raison de se former. Je me rends compte que mon appétit pour la formation n’est pas forcément partagé.

Dans ce monde qui évolue à la vitesse de la lumière, l’entreprise a le devoir de la garder allumée (allez Rabat Joie , encore une obligation de plus !°) en ouvrant à ses collaborateurs l’accès à l’#agilité, à l’#employabilité, à l’#augmentation de compétences, à la #prise de recul.
Vous avez peut être déjà entendu : « La formation, c’est le terrain », « Pas besoin de formation, on n’apprend rien » « Si je forme cette personne, elle va partir » « Pas de temps pour la formation» etc…

Il y a aussi mille et une raison de ne pas se former ou de ne pas former. A qui la faute ? Comme dans un couple qui se sépare, chaque partenaire a une coresponsabilité.

La #formation est un moyen de #témoigner sa reconnaissance à un collaborateur, de le #faire grandir si il le souhaite, de le #fidéliser, d’#intégrer un nouveau membre, de #motiver, de #renforcer l’engagement, de #créer l’envie…
La #formation est aussi une clef pour sortir des microcosmes régulièrement fréquentés qui sclérosent l’ouverture d’esprit. Pour mémoire, en génétique, la cosanguinité est un facteur de dégénérescence et dans certains cas, augmente la morbidité. Alors vive les mélanges et la diversité de cultures, de milieux etc… car ces rencontres ou ces échanges génèrent des solutions extraordinaires. Chaque participant est une richesse pour les autres.

Question : « Quand êtes-vous sorti(e) pour la dernière fois de votre microcosme ? »
Certes, et je vous en parle en connaissance de cause, cette expérience n’est pas très confortable, car il arrive que vous soyez considéré(e) comme un paria, mais allez au delà… ce moment sera inéluctablement très formateur…