#Formations, #Métacommunication, #Numérique, #Ressources Humaines

#Défi Métiers : 2019, un nouveau départ pour l‘apprentissage ?

Logo Défi Métiers

C’est le #Lycée Diderot dans le 19ème qui a accueilli, le 16 avril dernier, les #Rendez-vous de la Formation et de l’Orientation de #Défi Métiers.
2019, est-t-elle l’année d’un nouveau départ pour l’apprentissage… l’avenir nous le dira.
Depuis toujours, l’apprentissage concourt aux objectifs éducatifs nationaux, contribue à l’insertion professionnelle et au développement des compétences.
Le dispositif de #« libéralisation » du marché des #CFA participe à la volonté de transparence de la loi du 5 septembre 2018. Désormais, les entreprises et les organismes de formation peuvent ouvrir un #CFA (Centre de Formation d’Apprentis). Pour les #organismes de formations, il suffira de mentionner dans leurs statuts qu’ils exercent une activité de #CFA et devront les déposer auprès de leur DIRECCTE. Ils leurs incombent également de nommer un référent handicap, un conseiller de perfectionnement, de tenir une comptabilité séparée de la formation continue et bien sûr d’avoir un #titre professionnel ou un #diplôme reconnu par le #RNCP car pour l’instant les certifications de l’#inventaire spécifique ne sont pas éligibles à l’#apprentissage.
Les #CFA existants seront désormais soumis aux obligations des organismes de formation : déclaration d’activité auprès de la DIRECCTE, charte qualité à laquelle viendront se rajouter 10 critères spécifiques, bilan financier et pédagogique…
Les professionnels de la formation attendent encore certaines confirmations avec la parution de décrets d’applications.
2019 est incontestablement une année de transition pour l’apprentissage et plus largement pour le domaine de la formation dans sa globalité.
Les intervenants du jour ont fait part des avancées de la mise en place du nouveau cadre et de la continuité de leurs actions.
Monsieur #Bourchada de la #FAFIEC, représentant l’#OPCO ATLAS, a souligné l’importance de leur animation territoriale pour l’attractivité des métiers et leur rôle dans la sécurisation des parcours pour une meilleure insertion professionnelle dans les entreprises.
Monsieur #Dez de la #FAFIH, porte-parole du onzième #OPCO (dont le nom n’avait pas encore été défini le 16 avril mais l’a été après cette réunion le 18 avril: ESSFIMO) inter filières qui réunit des métiers en tension de main d’oeuvre tels que la restauration, l’hébergement, le travail temporaire, le nettoyage, le numérique, a mis l’accent sur l’importance de veiller au maillage territorial des #CFA car, dans le cas d’apprentis mineurs, les familles tiennent à ce que leurs enfants soient dans un périmètre proche.
Madame #Le Mière, Directrice du CFA chez IFPM, au nom de l’#ARDIR IDF, a insisté sur l’action des #directeurs de CFA qui veillent, en permanence, au renforcement de l’accompagnement des apprentis notamment par l’intervention de psychologues, de formateurs préparés aux pathologies DYS. Elle a également signalé que les #CFA sont au cœur de la #GPEC (Gestion Prévisionnelle de L’Emploi et des Compétences) et sont un lieu d’innovation pédagogique (classe inversée, #FOAD= Formation Ouverte A Distance, #FEST= Formation En Situation de Travail).
Monsieur #Seroux, Référent Régional de L’apprentissage de la #DIRRECTE IDF, a mentionné que chaque unité départementale, dispose d’un référent d’apprentissage et que les principales dispositions sont téléchargeables sur le portail de l’alternance https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance .Sa collaboratrice, #madame Colas, a reprécisé les contours de la mission de contrôle de la DIRECCTE dans le cadre de l’#apprentissage.
Madame #Fourrier a témoigné de la création du premier #CFA de #Adecco Training, à #Ecully, dédié aux métiers du recrutement. Permettre de recruter autrement pour répondre ainsi à la pénurie de compétences et intégrer des personnes qui sont éloignés du métier ou de l’emploi.
Deuxième exemple de projet de création de #CFA par l’entreprise, ici il s’agit d’un réseau d’entreprise : les groupes #Accor (hôtellerie), #Adecco Group (spécialiste de l’intérim), #Korian (services de soin et d’accompagnement aux seniors) et Sodexo ont signé, début mars, un accord portant sur la mise en place d’un CFA commun pour les métiers de la cuisine et de la restauration.
Madame #Garnier, Directrice du Développement et des Partenariats de #Défi Métiers, qui animait cette matinée a donné la parole, pour conclure à monsieur #BARBIER, le directeur de du #Carif Ile de France. Ce dernier a souligné le rôle de l’#apprentissage au service des métiers avec la mise en situation au travail et la mission primordiale de l’entreprise.
L’#alternance et en particulier l’#apprentissage est un pilier fondamental de la #formation initiale. Cette réforme des #CFA est un tournant majeur. Il est essentiel que les changements engendrés renforcent la qualité des prestations amenée aux apprentis, en leurs permettant d’acquérir toujours plus de #compétences pour une meilleure #insertion dans l’emploi.

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s