#Métacommunication, #Ressources Humaines

#Métacommunication : #Créer l’envie dans l’entreprise. Action 3 : #Faire de l’Etre Humain un pilier fondamental.

Les articles L.412-1 et suivants du Code du Travail, énoncent une mission essentielle du #chef d’entreprise, tellement « essence ciel ! » qu’elle a été érigée comme obligation de résultat : ce dernier « doit » assurer la sécurité et protéger la santé mentale et physique de ses salariés.

C’est à dire qu’il « doit » veiller aux conséquences des #contraintes organisationnelles et psychologiques liées à son entreprise.

Cette responsabilité peut sembler parfois lourde à porter. Pourtant, les entreprises qui ont déjà mis en place le  #Document Unique des Risques Professionnels appelé familièrement  #DU (qui je n’ose vous le rappeler au risque d’être étiquetée Rabat-Joie, est une obligation légale pour les entreprises employant au moins un salarié) se sont appuyées sur ce support pour mettre en place les mesures adéquates et apporter les modifications correctives pour satisfaire à cette obligation.

En ce début d’année 2018, le #Ministère du Travail a fait paraître, chaque jour, un petit dessin humoristique pour relayer les points essentiels de veille sur la #prévention des risques psychosociaux.

Dans le cadre d’une #communication interne bienveillante de l’entreprise, et donc un minimum altruiste, n’est-il pas naturel de « veiller » à la #qualité de vie au travail de ses collaborateurs ? Etre attentif et vigilant quant à la reconnaissance apportée à chaque collaborateur, à la communication sur les changements, au sens de sa mission, à sa charge de travail, à la conciliation de sa vie professionnelle et privée, à l’autonomie qui lui est accordée, au soutien professionnel apporté, à la protection contre toute forme de violences internes et agressions externes, à son évolution professionnelle…

A date, je m’interroge sur le pourcentage réel des entreprises qui ont mis en place ce fameux « D.U » et pris les mesures opportunes. La prolifération d’exemples sur toutes les méthodes « Bien être » en entreprise fait penser que la France est réellement en avance ! Quelle chance ! (Humour…)

Enfin il est certain que l’#intention du chef d’entreprise est capitale pour instaurer et installer  une #qualité de vie au travail. Il est aussi important que cette action soit relayée par chaque collaborateur, qu’il ait une mission d’encadrement ou pas. En effet, chaque membre de l’entreprise a, pour moi, un devoir de #vigilance partagée. Grâce à une #communication interne transparente et sincère, il est possible de « dire les choses ». La diplomatie n’est pas donnée à tout le monde (j’en parle en connaissance de cause) et il est possible de faire progresser  l’entreprise en étant clair sur les problèmes existants… enfin si vous pensez que cela vaut le coup… sinon un conseil : prenez les jambes à votre cou !

Et puis, pour ceux qui ont encore quelques doutes sur l’importance de replacer l’Etre Humain au cœur de l’Entreprise…Les entreprises n’arrivent pas à recruter… que j’aime le dicton populaire : «  On n’attire pas les mouches avec du vinaigre ! ».

Evidemment, cet article est un #Plaidoyer pour l’Etre Humain dans l’Entreprise

(pub ! sourire). A bon entendeur salut !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s